développement

Les requêtes SQL lors d’une migration ou création WordPress

Quelques lignes de codes pour gagner de précieuses minutes lors d'une mise en production...

image pour Les requêtes SQL lors d’une migration ou création WordPress
AccueilBlogLes requêtes SQL lors d’une migration ou création WordPress

Lors de la création WordPress d’un site Internet, lors d’une refonte graphique et/ou une maintenance de site, les développeurs préfèrent travailler sur une version du site en préproduction (sandbox). Visible uniquement par les devs et le client, cette url permet de travailler sur le site sans impacter le site en ligne. Lors d’une maintenance WordPress par exemple, l’agence pourra faire les mises à jour du CMS ou des modules, vérifier le bon fonctionnement du site internet et procéder à la mise en ligne de la nouvelle version sans interrompre le site officiel.

Bien qu’il existe des modules de migration WordPress (comme par exemple Duplicator, qui reste selon nous le plus performant), à l’Agence KN, on préfère faire ça « à l’ancienne ». Et pour cela, certaines requêtes doivent être effectuées sur la base de données. Il existe 4 requêtes indispensables à effectuer sur le PhpMyAdmin pour une bonne migration de site internet.






Les voici :

1. Modification des options

UPDATE {prefix}_options SET option_value = replace(option_value, 'https://www.urlpreproduction.fr', 'https://www.urldefinitive.fr') WHERE option_name = 'home' OR option_name = 'siteurl';

Cette requête permet à WordPress connaitre l’url du site. Indispensable pour que la Home Page se charge sans être redirigée vers l’ancienne url.

2. Modification des liens de contenus

UPDATE {prefix}_posts SET guid = REPLACE (guid, 'https://www.urlpreproduction.fr', 'https://www.urldefinitive.fr');
UPDATE {prefix}_posts SET post_content = REPLACE (post_content, 'https://www.urlpreproduction.fr', 'https://www.urldefinitive.fr');
UPDATE {prefix}_postmeta SET meta_value = REPLACE (meta_value, 'https://www.urlpreproduction.fr', 'https://www.urldefinitive.fr');

Ces requêtes permettront de modifier tous les liens internes du site.

Si vous devez effectuer une maintenance, nettoyer ou déplacer un site, ou lors d’une création WordPress, les requêtes SQL ci-dessus seront indispensables et un copié-collé vous permettra d’accélérer les choses.

Une fois ces requêtes effectuées, n’oubliez pas de faire une redirection du site de pré-production (sandbox) vers l’url définitive. Cela évite que votre client se trompe de back office ! Enfin, scannez vos fichiers php, js et css pour s’assurer qu’aucune url en dur (directement dans le code) ne soit oubliée !

Si vous avez d’autres requêtes SQL pratiques pour WordPress, n’hésitez pas à les partager avec nous ci-dessous !

Refonte de site web : l’importance de l’audit SEO

Faire un audit pour optimiser sa performance SEO et améliorer l’expérience utilisateur

Lire la suite